vendredi 22 mai 2009

La reconnaissance du LFAY et le renouvellement du bail en bonne voie

Une reconnaissance du Lycée français Alexandre-Yersin par les autorités vietnamiennes qui devrait intervenir en juin et le principe de renouvellement du bail sur le site actuel acquis. Ces informations ont été communiquées jeudi 21 mai par M. Michel Flesch, conseiller culturel de l’ambassade de France, à l’occasion du conseil d’établissement, en réponse aux questions posées par les représentants des parents.

La proposition de renouvellement du bail, négocié avec le comité populaire de Hanoi et non plus la direction du lycée Hanoi-Amsterdam, est en cours de finalisation. L’ambassade de France, lors des échanges avec la partie vietnamienne, a demandé à ce que le loyer demeure le même. L’offre doit parvenir sous peu.

Concernant le risque d’une éventuelle éviction au terme du bail le 31 août prochain et à des solutions de repli qui auraient été étudiées, le conseiller culturel a répondu que « à ce stade, rien ne permet de penser que l’occupation des locaux est remise en cause ».

Pour la reconnaissance du lycée, qui marquera sa « création officielle » au Vietnam, l’examen du dossier par les différents ministères concernés (ministère de l’Education et de la Formation, ministère des Affaires étrangères, ministère des Finances…) se termine. Le ministère de l’Education et de la Formation a émis un avis favorable. Le projet de décret de création du Lycée français Alexandre-Yersin devrait être soumis au Premier ministre du Vietnam courant juin. Sa signature validera la reconnaissance de l’établissement par l’Etat vietnamien.

La suite...

Relocalisation du LFAY : Hoa Lac n'est pas à l'ordre du jour selon l'ambassade

Lors du conseil d’établissement du 21 mai, M. Michel Flesch, conseiller culturel, a fermement démenti les rumeurs et « bruits » laissant entendre que le futur Lycée français Alexandre-Yersin pourrait être implanté sur la zone de Hoa Lac. « Toutes les rumeurs sur des décisions prises ou à prendre n’ont aucun fondement, a-t-il ajouté. Une implantation à Hoa Lac relève de la plus grande fantaisie. »
A ce jour, le seul terrain officiellement proposé par le comité populaire de Hanoi reste le terrain de 1,5 ha dans l’arrondissement de Câu Giay. L’ambassadeur de France a, par courrier, sollicité d’autres propositions de terrains, d’une superficie d’au moins 3 ha. M. Michel Flesch a également précisé que ces propositions ne peuvent venir que du comité populaire et que l’ambassade peut difficilement solliciter auprès des autorités de Hanoi des terrains identifiés par des parents d’élèves. La suite...

mercredi 20 mai 2009

Implantation du futur lycée : des questions posées par l'APE

Le conseil d'établissement du Lycée français Alexandre-Yersin se réunit demain jeudi 21 mai. A cette occasion, alors que l'année scolaire se termine bientôt et que des incertitudes pèsent sur l'avenir du Lycée français Alexandre-Yersin (renouvellement du bail, future implantation...), les représentants de l'Association des parents d'élèves au sein de cette instance ont posé plusieurs questions destinées au représentant de l'ambassade de France et/ou à la direction du lycée.

Nous souhaitons des réponses précises afin que l'ensemble de celles et ceux qui participent à la communauté scolaire soient précisément informés de ces dossiers.

Les questions posées concernent les points suivants :
  1. Renouvellement du bail : le bail en cours prend fin le 31 août prochain. Pouvez-vous nous indiquer où en sont les négociations à ce sujet avec les autorités de Hanoi ? Avec-vous reçu des assurances quant au maintien de l'établissement sur place ? Un dispositif de repli a-t-il été prévu au cas où la future rentrée scolaire ne pourrait se dérouler dans les locaux actuels ?
  2. Reconnaissance du lycée : lors d'une rencontre de l'APE avec l'ambassadeur de France, à la mi-février, ce dernier avait précisé avoir remis courant décembre 2008 au ministre de l'Education et de la Formation le dossier sollicitant la reconnaissance du Lycée français Alexandre-Yersin par les autorités vietnamiennes. Six mois après, savez-vous à quelle échéance cette reconnaissance interviendra-t-elle et où en est l'instruction de la demande ?
  3. Relocalisation du lycée : l'obtention d'un statut pour le lycée puis l'acquisition d'un terrain pour y construire le futur établissement ont justifié le passage en EGD de l'établissement. Il a été précisé à l'APE que lors d'une rencontre de représentants de l'ambassade de France et de la direction du lycée, en avril, avec le comité populaire de Hanoi, vos interlocuteurs ont indiqué que le terrain de 1,5 ha proposé voilà quelques années dans l'arrondissement de Cau Giay était toujours disponible. Il nous a été dit que l'ambassade a demandé au comité populaire de lui proposer d'autres terrains, d'une surface d'au moins 3 ha. D'autres propositions vous ont-elles été faites ?
Les réponses qui nous seront apportées seront communiquées par l'intermédiaire de ce blog.
La suite...

mercredi 13 mai 2009

Reconnaissance du LFAY, futur lycée : les dernières nouvelles

Alors que la fin de l'année scolaire approche, voici les dernières informations relatives à la reconnaissance du Lycée français Alexandre-Yersin par les autorités vietnamiennes et à l'implantation du futur établissement.

Reconnaissance du LFAY

Le ministère de l'Education et de la Formation a achevé récemment l'évaluation du dossier de demande de reconnaissance déposé par l'ambassade de France. Le ministère a indiqué de façon informelle qu'il émettait un avis favorable. Plusieurs autres ministères vietnamiens, concernés à des degrés divers par la demande de reconnaissance, examinent actuellement le dossier. La communication de la décision officielle ne devrait plus tarder.

Relocalisation

L'implantation future du Lycée français Alexandre-Yersin a, elle, été évoquée lors d'une rencontre de représentants de l'ambassade de France et de la direction du lycée avec le comité populaire de Hanoi, qui s'est tenue fin avril. La partie vietnamienne a précisé que le terrain proposé voilà plusieurs années à l'ambassade de France, situé dans l'arrondissement de Câu Giay, était toujours disponible – l'achat du terrain n'avait pu être finalisé à l'époque, la transaction butant sur l'absence de statut du lycée au Vietnam.

Ce terrain est situé sur une parcelle de 3,3 ha : 1,5 ha pourrait être destiné à la contruction du futur lycée. La superficie restante a été cédée depuis plusieurs années à une société privée vietnamienne qui projetterait d'y créer un établissement éducatif.

A l'issue de cette réunion, l'ambassade de France a fait savoir au comité populaire de Hanoi qu'elle souhaitait d'autres propositions de terrain, si possible supérieures à 3 ha afin de répondre au développement du lycée.

Bail

En parallèle à cette négociation, la demande de renouvellement pour trois ans au 1er septembre prochain du bail de l'établissement, qui occupe des locaux du Lycée Hanoi-Amsterdam, a également été discutée avec le comité populaire. Les autorités hanoiennes ont fait part de leur volonté de prolonger ce bail. Le tarif de la location, en cours de discussion, sera fixé avec le comité populaire et non plus avec la direction du Lycée Hanoi-Amsterdam.

La suite...
 

blogger templates |